Un jeune homme prénommé Mohammed et né en 1997 a été appréhendé ce samedi par la police locale de Liège.
Et ce au sein de l'ASBL dans laquelle ce dernier, en séjour illégal sur le territoire belge, avait trouvé refuge.
Il est en aveux de deux faits de vols à l'arraché commis ces derniers jours dans le centre-ville.
Le premier remonte à fin septembre dans un parking liégeois.
Quant au second, il s'est déroulé ce samedi à un arrêt de bus.
Dans les deux cas, l'auteur s'est approché de ses victimes, deux dames nées en 1950 et 1945, par derrière.
Son objectif étant de leur subtiliser non sans une certaine violence les colliers qu'elles portaient au coup.
L'homme n'est pas connu de la justice mais il a été déféré ce dimanche au parquet de Liège.
Le dossier a été mis à l'instruction et un mandat d'arrêt a été requis à son encontre.