Liège

Elle a motivé une fille et un fils adoptifs à assassiner leurs mères biologiques

Josette, 53 ans, a écopé de 10 ans de prison ferme devant la cour d'appel de Liège pour avoir commandité l’assassinat de la mère biologique d’un des garçons placés chez elle, mais aussi l'assassinat de la mère d’une jeune fille ! 

 En 2012, une jeune fille qui vivait chez elle a tenté d’étrangler sa mère biologique. La mineure d’âge a expliqué que la mère l’avait poussée à tuer sa mère biologique. 

 En 2013, Josette a répété l'opération avec un jeune homme. Elle obligeait ses autres enfants à le frapper et à l’humilier. Contre l’avis des policiers, le SAJ a placé officiellement le jeune homme chez cette mère adoptive. 

 Le 10 octobre 2013, ce jeune homme fragile, s’est rendu chez sa mère biologique à Soumagne et a tenté de l’égorger. Il lui a porté plusieurs coups de couteau. Un voisin a sauvé la victime. 

 Le juge de la jeunesse a retenu que le jeune homme avait été téléguidé par sa mère adoptive et était donc irresponsable de ses actes. Le jeune homme a expliqué que c’était sa mère adoptive qui l'avait motivé à tuer sa mère biologique. La cour a retenu les faits et a condamné Josette à 10 ans de prison ferme.