Elle devrait se réunir dès la semaine prochaine
Liège, réputée pour vivre au rythme de ses activités culturelles et festives, n’est plus tout à fait la même en ces temps de confinement.

Depuis le 13 mars dernier, l’ensemble des cafés et restaurants ont fermé leurs portes. Dès le 15 mars, le Collège conscient de l’enjeu économique et social de ces fermetures a pris une série de mesures visant à reporter les taxes communales liées à la force motrice, aux terrasses et aux débits de boissons.

On le constate aujourd’hui, la réouverture des commerces est incomplète sans l’apport social et convivial des restaurants et des cafés. Le Collège comme les commerçants espèrent une autorisation de reprise des activités Horeca courant du mois de juin.

Pour que cette reprise se passe le mieux possible, il est indispensable que les autorités communales et les représentants du secteur puissent se concerter et définir ensemble les mesures les plus à même de permettre une reprise des activités qui concilie respect des mesures sanitaires et de distanciation avec un nécessaire équilibre financier.

Comme annoncé par le Bourgmestre, le Collège représenté par l’Echevin du Commerce Elisabeth Fraipont et la Première Echevine, Christine Defraigne, rencontrera dans le courant de la semaine prochaine une série d’acteurs du secteur pour déterminer les priorités et possibilités de reprise.