16 des 25 éoliennes sont opérationnelles et alimentent des trains.

Neuf éoliennes qui sont situées le long de l’autoroute E 40 sur le territoire des communes de Lincent, d’Orp-Jauche, d’Hélécine et de Hannut ont été inaugurées mardi en présence de François Bellot (MR), le ministre de la Mobilité.

Ces neuf éoliennes sont des éléments du projet Greensky, un projet qui est aussi connu sous le nom de train à voile puisque l’électricité produite par ces éoliennes sert à approvisionner le réseau ferroviaire.

Au total, 25 éoliennes réparties sur six communes, quatre provinces et deux régions formeront à terme un des plus importants parcs éoliens du pays. À l’heure actuelle, 16 des 25 éoliennes du parc sont déjà opérationnelles et reliées au réseau. Ce qui rend ce parc unique, ce n’est pas seulement sa taille mais le fait que l’électricité qu’il produit est directement injectée sur le réseau ferroviaire d’Infrabel.

Chaque jour, ce sont 170 trains qui sont partiellement alimentés sur la ligne TGV Liège-Louvain ainsi que sur les lignes classiques Louvain-Liège et Landen-Hasselt.

"Le parc éolien Greensky s’inscrit parfaitement dans ma vision de la mobilité durable", a déclaré François Bellot.

Les neuf éoliennes qui viennent d’être inaugurées ont une capacité de 18 MWh et une hauteur de 150 mètres. Elles devraient produire chaque année 58.000 MWh, ce qui correspond à la consommation annuelle moyenne de 16.000 ménages.

Les 16 éoliennes qui sont déjà en fonction ont une production annuelle de 94.000 MWh, ça correspond à la consommation annuelle moyenne de 26.000 ménages.