Dans la nuit de vendredi à samedi, la police de la zone Basse-Meuse a été amenée à intervenir dans l'habitation de Fabrice. Ce dernier venait en effet de frapper sa compagne et une jeune adolescente née d'une première union.
Pour une raison indéterminée, Fabrice a commencé à se montrer violent à l'encontre des deux femmes. Il n'a pas hésité à frapper violemment celles-ci... Les secours ont rapidement été prévenus et l'homme a pu être intercepté. Il a été privé de liberté et déféré au parquet de Liège.
Entendu, Fabrice reconnaît les faits mais minimise ces derniers... les deux victimes sont toutefois en incapacité de travail pour une semaine. Ce n'est pas la première fois que Fabrice se montrerait physiquement violent mais aucune plaine n'avait jusqu'alors été déposée.
Son dossier a été placé à l'instruction.