Dernière suppléante à l'Europe, elle évoque un dossier "compliqué"

L’Europe, institution essentielle qui a le pouvoir de garantir, pour tous les Européens, un avenir climatique, énergétique et social durable… c’est le discours positif tenu ce jeudi par Benoît Lutgen, tête de liste CDH à l’Europe. Bien, car à Liège, d’importants dossiers auront sans doute besoin de ces "balises" européennes. Outre la question du dumping social présente en région liégeoise et qui "froisse" notre vision européenne du monde du travail, il y a des dossiers comme l’arrivée du géant Alibaba et la problématique de la concurrence commerciale ou du recours accentué aux avions, aux camions… Marie-Dominique Simonet, également candidate sur la liste européenne (dernière suppléante), répond à nos questions et évoque un dossier "compliqué".

"Compliqué en effet car on a déjà perdu, à Liège, de grands noms et tout le monde a pleuré. Ici, Alibaba annonce son arrivée… Bien mais s’il faut se réjouir de l’investissement il faut aussi rester vigilant et par exemple évaluer le CO2 généré, évaluer l’impact que cela représente et agir en conséquence". Agir au niveau européen toutefois, "car si on le fait nous, il faut être attentif et ne pas subir une concurrence déloyale à nos frontières, je pense à une concurrence fiscale, à une concurrence sociale et à une concurrence environnementale". Et Marie-Dominique Simonet d’évoquer la mise en place de cette taxe sur le kérosène.