Le tribunal correctionnel de Liège vient d’accorder une peine de probation autonome à Timmy, 18 ans et John, 23 ans, deux frères qui devaient répondre d’avoir commis plusieurs scènes de coups, une scène de séquestration et des menaces. 

 Les faits sont déroulés le 4 février dernier à Seraing et Huy. Ce jour-là, les intéressés avaient beaucoup bu. Ils ont commis deux scènes de violence avec plusieurs protagonistes. I

 ls ont d’abord eu une première altercation avec deux autres protagonistes qui sont également frères. Les intéressés se sont menacés par messages interposés. Timmy et John se sont rendus au domicile de l’un d’eux et ont défoncé la porte de l’habitation. Le fait que l’occupant leur a précisé qu’une fillette âgée de deux ans se trouvait sur place ne les a pas calmés. 

 Une première scène de coups a eu lieu. Les occupants de l’habitation n’ont pas pu riposter. Les deux frères sont ensuite repartis pour aller boire à nouveau. Timmy a donné rendez-vous à une connaissance devant l’IPES de Huy pour qu’il rembourse des factures de GSM dont il aurait été redevable. 

 Il est allé sur place avec John et une jeune fille. Selon Jimmy, il aurait contracté un abonnement mais ce serait cet homme qui l’utilise et qui ne lui aurait jamais payé les factures comme il aurait été censé le faire. Une fois que les protagonistes sont arrivés sur place, les deux frères ont directement porté des coups à cet homme. 

 John l’a relevé en le tenant par la gorge et a continué à lui donner des coups. Ils ont réclamé de l’argent et le téléphone de la victime, ce que cette dernière a refusé. John a jeté la victime dans la voiture à l’arrière. Ils sont tous montés à bord pour se rendre chez la mère de la victime pour lui réclamer de l’argent. En route, un des deux frères a sorti une machette qui se trouvait toujours dans son étui et a menacé de lui couper les doigts. 

 Devant le domicile de Timmy, un autre des frères de ce dernier est sorti et a tenté de mettre fin à la scène. Il a libéré la victime. Ce frère s’est interposé lorsque les autres ont encore voulu frapper le jeune homme. Il a reçu des coups. Il a commencé à courir avec la victime. Selon eux, Timmy, le conducteur a tenté de leur foncer dessus jusqu’à s’embourber dans les bois. Le tribunal a suivi les plaidoiries des avocats des prévenus, Me Moreau et Van Laenen et n’a pas retenu la tentative de meurtre mais bien la menace par geste.