Liège

Le père de Jessica a lancé un appel afin de retrouver le suspect du meurtre de sa fille.

C’est un terrible drame qui s’est produit au cours de la nuit de samedi à dimanche, dans une maison située rue Édouard Remouchamps, dans le village de Hollogne-aux-Pierres à Grâce-Hollogne, en région liégeoise. Jessica, jeune femme de 29 ans, a été tuée chez elle de plusieurs coups de couteau, dont un à la gorge. Son compagnon, Abdessattar, 38 ans, est le principal suspect.

C’est Vincent, le père de la victime, qui a fait la triste et macabre découverte lors de la nuit du meurtre. Quelques minutes plus tôt, l’homme avait été appelé par sa fille, qui était en train de se disputer avec son compagnon.

Très inquiet, Vincent s’était alors rendu au plus vite à l’adresse où résidait Jessica. En arrivant à proximité de la maison, il a aperçu le compagnon de sa fille qui quittait les lieux en voiture en emmenant avec lui son fils de 14 ans né d’une précédente union. Une fois à l’intérieur de la maison, Vincent a trouvé le corps sans vie de Jessica, qui gisait dans la salle de bains.

Depuis lors, le principal suspect dans cette affaire est en fuite. À l’heure d’écrire ces lignes, il n’a toujours pas été interpellé par les forces de l’ordre et est activement recherché par les autorités.

C’est dans ce contexte que le père de la victime a publié une vidéo sur les réseaux sociaux dans le cours de la nuit de lundi à mardi, afin de lancer un appel à l’aide pour retrouver le principal suspect du meurtre de sa fille. Cette vidéo avait déjà été vue par plus de 11 000 personnes mardi en fin de journée.

"Actuellement, on est à sa recherche, s’il vous plaît, si vous voyez cette personne, livrez-la à la police, je compte sur vous", débute Vincent dans sa vidéo, avant d’indiquer que le suspect se dirigerait " vers Lyon, en France", et tenterait "de tout faire pour rejoindre la Tunisie", ajoute le père de Jessica dans son enregistrement.

"Ma fille ne méritait pas ça, elle était belle, souriante et elle aimait tout le monde, témoigne le père de la victime, maintenant elle n’est plus là, elle me manque beaucoup."

Du côté des autorités judiciaires, on assure que "tous les moyens possibles sont mis en place afin de retrouver le suspect", précise le parquet de Liège.

Le dossier est dans les mains d’un juge d’instruction et des enquêteurs de la police judiciaire fédérale de Liège