Liège

Jessica, 29 ans, a perdu la vie ce week-end après avoir reçu plusieurs coups de couteau.

Au cours de la nuit allant de samedi à dimanche, la police a reçu un coup de fil terrible, glaçant, provenant du père de Jessica Cipolla, une jeune femme de 29 ans résidant dans une maison située rue Édouard Remouchamps, dans le village de Hollogne-aux-Pierres à Grâce-Hollogne. L’homme venait de découvrir le corps sans vie de sa fille, poignardée à plusieurs reprises, dont une fois à la gorge.

Le père avait été appelé quelques minutes plus tôt par Jessica, qui était alors en train de se disputer avec son compagnon, Abdessattar. Très inquiet, le père s’était dès lors précipité à l’adresse où résidait la jeune femme.

© D.R.
En arrivant à proximité de la maison, le père précise avoir aperçu “le compagnon de sa fille, qui quittait les lieux en voiture en emmenant avec lui son fils de 14 ans né d’une précédente union, indique Nathalie Vandeweerd, premier substitut du Procureur du Roi au parquet de Liège, le père de Jessica est ensuite entré dans la maison en brisant une vitre, et a finalement trouvé le corps de sa fille gisant dans la salle de bains, où elle avait été mortellement poignardée”.

À l’heure d’écrire ces lignes, le suspect n’a toujours pas été interpellé par les forces de l’ordre. “Le dossier a été mis à l’instruction et tous les moyens possibles sont sollicités afin de retrouver le principal suspect dans cette affaire, à savoir le compagnon de Jessica, âgé de 38 ans”, ajoute-on du côté du parquet.

© D.R.

Pour l’heure, les enquêteurs de la police judiciaire fédérale de Liège et le juge d’instruction en charge de cette affaire et doivent encore établir le mobile du crime. “La relation entre Jessica et son compagnon semblait houleuse, précise le parquet de Liège, la police était déjà intervenue sur place pour des disputes”.