L'enquête sur la mort de Mbaye Wade, le compagnon de l'avocat liégeois Pascal Rodeyns avance tout doucement.

Ainsi, la police fédérale vient de lancer un appelà témoins concernant deux hommes qui ont été filmés, dans les environs immédiats du domicile et ce, la nuit du meurtre.

Le 1er suspect est de corpulence mince. Il était vêtu d’un pantalon clair, d’une veste foncée et d’une casquette claire.

Le 2ème suspect est de corpulence athlétique. Il a le crâne rasé et une barbe. Il porte des lunettes, était en possession d’un sac foncé et était vêtu d’un pantalon foncé et d’un sweat clair.

pour rappel, le 18 septembre au matin, en rentrant chez lui le vendredi matin, rue Ambiorix à Liège, l’avocat et conseiller communal liégeois Pascal Rodeyns a fait une terrible et macabre découverte. Il a retrouvé le corps sans vie de son compagnon de longue date, Mbaye Wade, huissier à la province de Liège. L’homme gisait au bord d’un lit situé au deuxième étage de l’habitation.

Mbaye Wade avait été poignardé à plusieurs reprises, au niveau du thorax et de la gorge. Pascal Rodeyns a immédiatement prévenu les secours et les forces de l’ordre. En état de choc, il a directement été pris en charge par les secouristes. Pour Mbaye Wade, il n’y avait malheureusement plus rien à faire.

Les forces de l’ordre, le parquet de Liège et un juge d’instruction se sont rendus sur place. Une enquête a été ouverte. Après l’autopsie menée ce samedi, le médecin légiste a pu établir que le premier coup de couteau reçu par la victime, au niveau du cœur, a été fatal. Aucune plaie de défense n’a été relevée : la victime, âgée d’une quarantaine d’années, ne s’attendait donc pas à être agressée.

La mort s’est produite entre jeudi 23 h et vendredi 3 h du matin. Des analyses approfondies vont être menées pour déterminer avec plus de précision l’heure de la mort. 

Si vous avez plus de renseignements concernant ce fait, la police vous invite à prendre contact elle via le numéro gratuit 0800 30 300.