Face à la mobilisation du secteur culturel liégeois, le Bourgmestre de Liège a tenu à faire part de son sentiment ce vendredi. Sans toutefois évoquer le cas des institutions qui ont annoncé vouloir ouvrir, après ce 25 décembre.

Il a ainsi tenu à rappeler "combien ce secteur est important pour la vie économique et sociale de la Cité ardente".

"Depuis le début de la crise sanitaire, les opérateurs culturels liégeois représentent des interlocuteurs de confiance qui appliquent strictement les protocoles prescrits pour préserver la santé publique", a-t-il souligné.

Willy Demeyer s'est dit "solidaire des nombreuses institutions et des nombreux travailleurs qui participent à la vie culturelle liégeoise et constituent une part importante de son identité".