Ce mardi, soutenu par la délégation CNE-CSC, le personnel du Bloc opératoire et du Réveil observera un arrêt de travail pour dénoncer les conditions dans lequel il évolue depuis des mois.

"De promesses en promesses, la situation de ce service est devenue inacceptable. Pression des chirurgiens, manque de respect, pas de temps de table, manque de personnel infirmier, de brancardage, de nettoyage et de logistique… Trop, c’est trop! Soit des solutions sont apportées très rapidement, soit d’autres actions suivront, s’exclame la délégation CNE-CSC.

Le personnel manifestera son mécontentement ce mardi, de 7 h 30 à 8 h 30, devant la clinique.