Après Paris, Berlin et Londres, Jean Thomanne s’apprête à exposer dans quelques jours à New York

Après Paris, Berlin et Londres, Jean Thomanne s’apprête à exposer dans quelques jours à New York. Après tant d’années à peindre en cachette et à brûler ses œuvres, c’est une reconnaissance tardive pour ce Comblinois qui peint depuis plus de 50 ans. Ses toiles sont fortement attendues par la Wallonie Bruxelles International et le consulat de New York. Colorées et géométriques, elles expriment toujours une certaine forme de spontanéité et de torture. Jean Thomanne "trouve étrange que les Américains proposent "autant d´argent" pour détenir ses œuvres et est surpris de son expo à Brooklyn "chez les Hipsters de Manhattan", révèle-t-il. Après NY, le peintre prépare déjà son futur projet : exposer en Chine. Voilà comment soudain la vie change pour ce créateur si sensible et hors normes.