Ce lundi soir, le conseil communal d'Ouffet a adopté une série de taxes en vue de l'année 2021. Parmi ces dernières : celle relative aux services en matière d'immondices.

Le coût-vérité pour 2019 étant un peu juste, la commune a dû selon sa bourgmestre adapter quelque peu ses tarifs pour se rapprocher davantage d’un coût-vérité à 100%.

"Il s’agira de faire payer les mauvais trieurs en diminuant le nombre de kilos par habitant de déchets résiduels et en augmentant le prix des kilos supplémentaires".

Pour rappel :

  • Pour un isolé : 75€

  • Pour un ménage constitué de 2 personnes : 120 €

  • Pour un ménage constitué de 3 personnes ou plus : 160 €

  • Pour un second résident : 75 €

Frais supplémentaires :

  • A partir de la 31e levée : 1€/levée.

  • 0,25€/ kilo supplémentaire de déchets ménagers résiduels au-dessus de 40kg/an/habitant

  • 0,30€/kilo supplémentaire de déchets ménagers résiduels au-delà de 35kg/habitant/an

  • 0,08€/kilo supplémentaire pour les déchets ménagers organiques au-delà de 35kg/habitant/an

En outre, pour aider les citoyens à mieux trier leurs déchets, la commune d’Ouffet a décidé d’adhérer à la Ressourcerie du Pays de Liège pour une durée de 3 ans.

Les Ouffetois ou les mouvements de jeunesse/clubs sportifs ainsi que les ASBL établis sur la commune pourront y faire appel à raison de deux collectes gratuites par an, pour une quantité minimale de 2m3 et maximale de 4m3. Les collectes supplémentaires effectuées par la Ressourcerie s’élèvent à 300€ la tonne (soit 0,30€/kilo).

La fiscalité traditionnelle n'a pas évolué

Pour ce qui est de la fiscalité dite traditionnelle, elle n'a pas évolué, ce qui est d'ailleurs le cas depuis de longues années.

La taxe additionnelle à l'IPP reste ainsi fixée à 8% (depuis 2015) et les centimes additionnels au PRI le restent quant à eux à 2 400 (depuis 2008).

A noter encore plusieurs autres décisions :

  • Cartes d’identité/permis de conduire : 6€ (e montant est fixé à 10€ en cas de perte ou de vol)

  • Passeports : 20€ (gratuit pour les mineurs)

  • Taxe pour les secondes résidences : 600€ par an et par seconde résidence

  • Taxe pour les immeubles bâtis inoccupés : 100€ par mètre courant de façade, par niveau et par an

  • Changement de prénom : 300€ (sauf exceptions)