Liège Le suspect a été interpellé après avoir menacé de venir dégrader à nouveau les lieux.

Vendredi dernier, un homme d'une cinquantaine d'années s'est présenté au CPAS de sa commune, Oupeye. Quelques minutes plus tard, cet individu s'est violemment énervé et a dégradé du mobilier au sein de l'établissement, et a également brisé une fenêtre. Le quinquagénaire avait alors été entendu par les policiers, mais n'avait pas été privé de liberté. 

Quelques jours plus tard, ce mercredi, l'homme a repassé un coup de téléphone aux services du CPAS, et, visibmelent toujours énervé de ne pas obtenir ce qu'il souhaitait, il a menacé de venir commettre à nouveau des dégradations au sein des bureaux du CPAS oupéyen. 

Des menaces qui ont généré une privation de liberté et un défèrement au Parquet de Liège ce vendredi. Le dossier a été mis à l'instruction.