Le premier se recentrer sur sa fonction de député et le second pourra cumuler.

Lors des dernières élections régionales où il se présentait sur la liste MR à Huy-Waremme, le bourgmestre de Hannut Manu Douette avait performé.

En effet, alors qu'il se présentait pour la première fois à cet échelon en position éligible, il avait totalisé un peu plus de 7 000 voix de préférence.

De quoi placer le successeur de l'actuel gouverneur provincial Hervé Jamar en bonne position afin de pouvoir siéger au Parlement wallon.

Mais au petit jeu des taux de pénétration, Manu Douette arrivait juste derrière la place lui permettant de cumuler avec son mandat local.

Un doute planait sur sa décision

Alors qu'un doute planait sur le fait de savoir s'il allait choisir la Ville ou la Région, un événement nouveau vient de se produire.

A savoir la décision prise par l'échevin empêché et ministre sortant François Bellot de ne plus siéger au collège communal de Rochefort.

Ce faisant, une place se libère comme membre du Parlement wallon pouvant également occuper des fonctions dans une commune.

Laquelle place revient de droit au député-bourgmestre de Hannut Manu Douette, lequel se considère comme "un municipaliste convaincu".

"J'accueille évidemment cette nouvelle avec bonheur car elle concrétise mon souhait annoncé de porter au niveau régional la voix des communes rurales", a réagi ce dernier.