La majorité liégeoise a indiqué ne pas vouloir suivre à ce stade l’action en justice entamée par d’autres communes à l'encontre de Liege Airport. Comme l’a souligné le bourgmestre Willy Demeyer, en effet, “si nous n’avions pas été reçus suite à la demande d’audience, j’aurais peut-être été plus incisif”. Mais l’aéroport a donc bien reçu une délégation de conseillers liégeois afin de répondre aux questions qui se posent… La motion de Vega, Vert ardent et du CDH n’a donc pas été validée. Pour le chef de groupe PS Jean-Claude Marcourt, si les inquiétudes sont légitimes et “qu’on doit faire en sorte que l’aéroport respecte le cadre de vie des citoyens”, il ne serait toutefois pas opportun “d’opposer l’économie et le citoyen”. Le développement de l’aéroport dans le respect de chacun est donc la position adoptée par la Ville de Liège. La cheffe de groupe libérale Diana Nikolic a également souligné cette nécessité d’associer le développement économique de l’aéroport et le respect des procédures…In fine, Le Collège de Liège a demandé à ce que ce dossier soit porté au sein du Conseil d’administration de Liège Métropole afin qu’une vision commune soit adoptée au sein de la Métropole liégeoise. En outre, il charge le collège communal de faire régulièrement rapport au Conseil communal de l’état d’avancement des travaux...