En août 2018, la Sofico lançait la première phase d’un titanesque chantier, celui de l’agrandissement de l’écluse d’Ampsin-Neuville, sur la Meuse. La première phase de ces travaux devait consister à remplacer l’écluse de 55 x 7,5 mètres par une écluse de 225 x 12,5 mètres. Dans un second temps, la deuxième écluse de 225 x 25 mètres, objectif final du projet, se substituera à l’écluse existante de 136 x 16 mètres. Une mise en service de la grande écluse est prévue à la fin de l’année 2023.

Aujourd’hui, la Sofico diffuse une vidéo (timelapse) de ces travaux… dévoilant en un peu plus d’une minute, plus de deux années de travaux. Vidéo accessible via le lien suivant (https://sofico.org/videos/category/ecluse-dampsin-neuville/).

Concrètement, ces travaux, dont le coût est estimé à 138 millions d’euros, doivent permettre le passage de bateaux d’un plus grand gabarit mais également réduire le temps d’attente des bateliers dans cette écluse mise en service en 1958 et actuellement la troisième plus fréquentée de Wallonie.

En marge de cet objectif, plusieurs aménagements participent également à l’amélioration du cadre de vie des usagers, cyclistes et promeneurs. Citons la rive gauche réaménagée en aval, la création d’une nouvelle échelle à poissons (plus grande de Wallonie), cette passerelle qui relie les communes d’Amay et de Huy, remplacée et allongée pour franchir la nationale ou encore la N 90, sécurisée, avec un tracé modifié.