Ces derniers temps, des habitants de Rotheux se sont étonnés de percevoir un bruit inhabituel. Un bruit qui provient manifestement de la centrale électrique. Cette situation est due à la mise en service, début mai, d'un nouveau transformateur muni de ventilateurs de toute évidence plus bruyants... Le précédent étant défaillant, "Elia a dû réagir en urgence afin de pouvoir garantir l'approvisionnement d'une partie de la région", explique la bourgmestre de Neupré, Virginie Defrang-Firket.

Selon les informations communiquées par Elia, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité à haute tension en Belgique, le remplacement des ventilateurs dudit transformateur est planifié à la mi-juillet. Ce qui nécessitera une coupure de courant. Selon la bourgmestre, Elia fait le maximum pour activer cette opération au plus tôt.

Par ailleurs, dans la foulée du remplacement, et donc sur base de la nouvelle installation, une étude acoustique sera réalisée par un laboratoire agréé afin de vérifier les niveaux sonores atteints et, le cas échéant, c'est-à-dire en cas de dépassement des normes, identifier les mesures correctives supplémentaires à mettre en oeuvre.

Dans le cadre de cette étude, il est demandé à la population de se manifester afin de localiser les plaignants et ainsi réaliser des mesures chez certains d'entre eux.

A ce stade, plusieurs rues ont été répertoriées à la suite de plaintes reçues. Soit rue Fontaine Paulus, rue J Wauters, avenue des Mélèzes, rue des Peupliers, allée des Fougères, avenue des Epicéas, rue de l'Ermitage, rue Jean Pire, avenue de la Chevauchée, avenue du Bois impérial, avenue des Pins et rue des Hirondelles.

Comme dans toute problématique relative à des nuisances sonores, les réactions sont partagées. Certains habitants disent qu'ils n'entendent rien alors que leur rue est identifiée, tandis que d'autres se plaignent de percevoir du bruit les fenêtres fermées... La perception du bruit dépendrait de la direction du vent...

Bref, si vous entendez ce bruit provenant de la centrale électrique, manifestez-vous!