En mars dernier, au lendemain du lockdown qui avait touché l’ensemble le pays, JD COM, société de communication située à Flémalle, avait décidé de soutenir l’Horeca local au travers d’une page Facebook Je suis Horeca flémallois, spécialement dédicacée au secteur.

Les restaurateurs, qui faisaient de l’emporter, avaient ainsi la possibilité de diffuser leur carte, leurs plats, leur établissement. Une petite dizaine d’entre eux - ils n’ont pas été nombreux à faire de l’emporter à l’époque - ont ainsi profité de cette fenêtre d’expression gratuite pour toucher une communauté forte de 745 personnes.

Elle remet le couvert

Vendredi soir, alors que la décision de fermeture de l’Horeca venait à peine d’être annoncée par le Premier ministre, JD COM, sur l’insistance de certains citoyens flémallois, a réenclenché la même formule de soutien. Je suis Horeca flémallois remet donc, hélas, le couvert pour un mois voire plus sur une page nouvellement créée.

Trois établissements, dont deux qui ont déjà participé à la première aventure, proposent déjà leurs suggestions sur cette page spécifique et plus de 280 personnes ont, quant à elles, déjà rejoint la communauté afin d’aider l’Horeca, se montrant ainsi solidaires avec ce secteur durement touché par la pandémie.