Liège

Alors que, de l’autre côté de la Wallonie, on se prépare à accueillir des pandas chinois, à Liège, c’est d’une autre première belge dont on se félicite. Celle-ci a pour cadre l’aquarium-museum du quai Van Beneden. Elle concerne des… hippocampes.

Pas n’importe quels hippocampes, d’ailleurs, puisqu’il s’agit d’hippocampes mouchetés de la mer du Nord, des Hippocampus guttulatus, de leur dénomination savante. "Peu connue du grand public, cette espèce européenne est rarement présentée dans les aquariums", disent les responsables de l’infrastructure liégeoise qui en accueille neuf depuis le début du mois de février.

"Il s’agit pourtant d’une espèce au physique spectaculaire et au comportement unique", disent encore les responsables de l’aquarium en précisant : "C’est le mâle qui donne naissance aux petits après plusieurs semaines d’incubation dans une poche ventrale."

Pour accueillir cet étrange animal, un aquarium a été spécialement aménagé. "En milieu naturel, en effet, ces animaux particulièrement discrets se rencontrent dans les herbiers sous-marins où ils se cachent et s’accrochent dans les feuilles grâce à leur queue présensible", explique-t-on en précisant que les spécimens liégeois proviennent de l’université de l’Algarve au Portugal.

Ces animaux atteindront leur taille adulte - 15 cm- en été. "Des études confirment que les hippocampes sont monogames", dit-on encore. "On espère donc voir des couples se former et se reproduire…"