Liège

Invité dans la famille de Dorian Daniels, le jeune homme s’est montré agressif envers plusieurs personnes

La cour d’assises de Liège a repris par l’audition des témoins de moralité de Dorian Daniels. Malgré tout, les témoins ont également parlé d’Alexandre Hart et de ses différents comportements. Lors d'une intervention, l'accusé a avoué avoir tué des animaux alors qu'il l'avait nié jusque là.  

Les jurés ont entendu la maman de Dorian Daniels. Alexandre Hart a été hébergé dans la famille. Il a entamé une relation avec la soeur de Dorian Daniels alors qu’elle était encore mineure d’âge. Alexandre Hart s’est rapidement montré cruel et insultant avec la jeune fille. 

Alors qu’elle avait des soucis de santé, il en a profité pour lui faire du mal. "Ma fille avait une appendicite et avait mal au ventre", a expliqué la maman de Dorian Daniels. "Alexandre Hart faisait exprès d’appuyer sur son ventre pour lui faire mal." 

"Au début, ça allait, il était poli et respectueux", reprend-elle. Ensuite Alexandre Hart s’est révélé.  "Il était mystérieux. Il a commencé à prendre des médicaments. Il nous a dit qu’il avait été interné. Il a tendance à fabuler et il s’adapte facilement aux gens qu’il côtoie. Dorian a été entendu par la police et les inspecteurs lui ont dit d’arrêter de fréquenter Alexandre Hart parce qu’il n’aurait que des problèmes. Je lui avait également dit. Il a dit qu’il était allé en prison, qu’il aimait mutiler les chats." 

Au début du procès, l’accusé avait nié le fait qu’il avait déjà tué des animaux. Il a été interrogé sur le sujet par la présidente. "Cela m’est déjà arrivé de tuer un chat. Je l’ai tué d’un coup de pelle. C’était à la maison. Je dirais qu’il était adulte. Je l’ai tué parce qu’il embêtait mon chat à la maison.

Interrogé par la partie civile concernant le fait qu’il avait des os dans sa chambre, Alexandre Hart a confirmé. "Oui, j’ai un crâne et plusieurs os. Je les ai trouvés. Cela faisait partie de la décoration." 

Alexandre Hart a commencé à se montrer violent dans la famille de Dorian Daniels. "Dorian se disputait avec sa petite amie. C’était une simple discussion de couple. Alexandre Hart m’a demandé la permission de frapper ma belle-fille lors d’une dispute. Je lui ai dit que si il la frappait, je ne voulais plus le voir. Il sortait avec ma fille. Il logeait à la maison. Ma fille a mis fin à la relation, mais je ne me souviens plus pour quelle raison." Il s’est également montré violent avec le père de Dorian Daniels. "Alexandre Hart criait fort après une sortie", a poursuivi la maman de Dorian Daniels. "Mon compagnon lui a dit de se calmer. Il a voulu se lever pour frapper dessus. C’est Dorian et sa soeur qui sont intervenus. J’ai mis Alexandre à la porte. Pour moi, Dorian avait peur d’Alexandre."