L’accumulation des précipitations de ces dernières heures et les importantes inondations qui ont suivi ont provoqué d'importantes conséquences sur la qualité de l’eau de distribution.

La SWDE informe des problèmes connus dans certaines communes.

Selon les régions, sont à déplorer des manques d’eau suite à des interruptions de l’alimentation électrique, des bris de conduites ou encore une pollution de captages consécutive à des infiltrations d’eau de surface”, indique la SWDE.

Ce phénomène est d’une ampleur totalement inhabituelle car les inondations provoquent des torrents d’eau qui s’engouffrent dans certains captages et y altèrent la qualité de l'eau brute.”

Les services de la SWDE ont trouvé des solutions pour tenter de palier aux problèmes qui se sont présentés.

Dans de nombreux cas, les équipes de terrain de la SWDE ont pu mettre en oeuvre des solutions alternatives qui assurent la continuité de la distribution, mais ce n'est pas possible partout.

Malgré les efforts de la société, il n’est parfois pas possible de consommer l’eau.

Dans les réseaux concernés par des eaux sales ou troubles, l’eau du robinet ne peut pas être utilisée à des fins alimentaires même bouillie. Nous préconisons une utilisation limitée aux besoins des sanitaires (WC) et à l’hygiène corporelle si l’eau est légèrement trouble.

Les habitants de Hannut, Lincent, Braives, Geer, Boëlhe, certains quartiers de Verviers, mais aussi Dison, Malmedy, Pepinster et Aywaille sont touchés. La situation a été rétablie sur Sprimont et des coupures sont à déplorer sur Rivage dans la commune de Stavelot ç la suite d'une rupture de canalisation.