À Huy, la Régie foncière fait figure de bras armé de la Ville en matière de politique immobilière. Depuis peu enfin pourvue d’une nouvelle directrice, elle assure la gestion de dossiers importants.

C’est d’ailleurs ce qui a été rappelé d’emblée par l’échevin en charge André Deleuze (PS) lors du dernier conseil communal. Plusieurs points la concernant étaient en effet inscrits à l’ordre du jour, parmi lesquels les comptes… 2019.

Si ces derniers, avec un déficit d’environ 50 000 euros, ont tardé à être présentés, c’est selon l’échevin en raison d’une vacance au niveau de la direction et… de la Covid-19. Un souci de délai a été épinglé par l’opposition Ecolo et Défi.

En outre, une capitalisation à hauteur de 2,2 millions d’euros a été actée. De quoi permettre à la Régie foncière de mener à bien différents projets relatifs à la rue Neuve, à l’ancien Mestdagh, au quartier Axhelière...

Ce qui a suscité des interrogations dans le chef de l’opposition a trait à la mission première de cet outil, à savoir l’attribution de surfaces commerciales vides à des candidats locataires. "L’impression est que l’on navigue à vue", a souligné Rodrigue Demeuse, rejoint par Grégory Vidal.

Alors que l’opportunité de ces choix a été défendue par le collège, souhaitant y installer des commerces de niche, un souci de transparence a été évoqué. Et ce, plus particulièrement dans le cas de la surface commerciale située au numéro 28 de la rue du Pont et libérée il y a peu.

Le hic, à en croire l’opposition, c’est que la désignation du nouveau locataire aurait été faite sans un appel public ad hoc et sans une nécessaire mise en concurrence. De quoi donc selon elle poser "un problème de confiance" vis-à-vis de la majorité et expliquant l’abstention de l’opposition.

Mais alors que celle-ci déplore "une atteinte grave", il nous revient toutefois que le point en question aurait bel et bien fait l’objet d’un vote lors du dernier CA en date de la Régie foncière. En outre, un échange de mails récents tend à montrer qu’un autre candidat que celui retenu s’était bel et bien manifesté, et ce, avant de se retirer…