Le jugement au tribunal correctionnel de Liège sera prononcé le 12 juin

Le parquet a requis vendredi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de quatre ans de prison avec sursis contre un Liégeois âgé de 47 ans poursuivi pour des faits de pédopornographie et pour avoir abusé de la naïveté de plusieurs adolescentes. Lors de conversations sur Internet, le prévenu réclamait à ses contacts l'envoi de photos dénudées. Durant sept ans, le prévenu avait surfé sur Internet à la recherche de fichiers pédopornographiques et à la recherche de relations virtuelles avec des adolescentes. Les faits avaient été dénoncés en mai 2017 par la mère d'une adolescente souffrant d'une légère faiblesse intellectuelle. Cette jeune fille, naïve, avait accepté les conversations sexuelles du prévenu qui lui réclamait l'envoi de photos dénudées.

L'enquête avait mis en lumière le comportement du prévenu qui avait abusé de plusieurs adolescentes dans les mêmes conditions. Il lui arrivait régulièrement d'envoyer des photos de son sexe à ses victimes. Le prévenu avait aussi organisé plusieurs séances de masturbation par webcam. Les faits se sont répétés durant une période de près de 7 ans.

Lors d'une perquisition, des centaines d'images pédopornographiques avaient été découvertes sur l'ordinateur du prévenu. Un expert avait diagnostiqué chez lui des traits pédophiliques.

Le parquet a requis contre le prévenu une peine de 4 ans de prison avec sursis probatoire ainsi qu'une mise à disposition du tribunal de l'application des peines. L'avocat du prévenu a réclamé un sursis probatoire.

Le jugement sera prononcé le 12 juin.