Âgé de 66 ans, Christian Beaupère, le patron de la police locale de Liège, aurait déjà pu partir à la pension depuis quelques années, annoncions-nous en juin dernier. Mais amoureux de son métier, il a prolongé jusqu’au bout du bout et quittera ses fonctions en mai prochain.

Celui qui dirige la police locale de Liège depuis maintenant plus de 20 ans - c’est Willy Demeyer alors échevin des Travaux qui l’avait contacté pour ce poste à la fin des années 90 - prendra une retraite bien méritée, au terme d’une carrière marquée par de nombreuses situations de crise. On se souvient notamment de l’explosion de la rue Léopold, de la tuerie de la place Saint-Lambert ou encore de l’attaque du 29 mai 2018 lors de laquelle deux policières (et un jeune homme de Herstal) ont perdu la vie.

Ce lundi soir, la procédure en vue de son remplacement a été lancée. Le Conseil communal du 29 septembre dernier avait en effet pris officiellement acte de la démission de ses fonctions de Monsieur le 1er chef de corps de la police de Liège Christian Beaupère à la date du 31 mai 2022.

Ainsi, le Collège a proposé au conseil de déclarer le mandat de chef de corps de la police locale de Liège vacant au 1er juin 2022, de définir la composition de la commission de sélection et de lancer l’appel à candidature. Une fois que cet appel à candidatures aura été publié par les services de la police fédérale, les candidats disposeront d’un délai de 30 jours pour déposer leur candidature.