Liège

Le prix littéraire Paris-Liège a été remis ce vendredi à l’hôtel de ville au philosophe français Raphaël Glucksmann pour son essai Les Enfants du vide (éd. Allary). Présent à Liège pour l’occasion, le philosophe a reçu cette distinction des mains de l’échevin de la Culture Jean-Pierre Hupkens, en présence des membres du jury franco-liégeois, placé cette année sous la présidence du professeur Jean Winand (ULiège). Le prix littéraire Paris-Liège clôture ainsi sa huitième édition. Doté de 10 000 euros offerts par la Ville de Liège, il récompense annuellement le meilleur essai original portant sur les sciences humaines, écrit en langue française et publié au cours de l’année qui précède celle de la remise du prix.