Le CRACPE souhaite montrer sa désapprobation de la politique d'asile et d'immigration

Ce lundi 24 décembre, le CRACPE, le Collectif de Résistance Aux Centres Pour Etrangers, organise un rassemblement devant le centre fermé de Vottem. " Un rassemblement aura lieu, comme chaque année, avec des bougies autour du centre fermé de Vottem, entre 16 et 18 h, pour éclairer la face la plus honteuse de la politique d'asile et d'immigration de l'Etat belge, les centres fermés et les expulsions", indique France Arets du collectif.

Le collectif demande aux citoyens de consacrer un petit moment afin d'assurer une présence au cours des deux heures. "Nous voulons transmettre notre solidarité aux enfermés !"

A 16 heures, une délégation composée par des représentants d'associations rentrera dans les lieux. "Cette délégation apportera un message de solidarité, un soutien chaleureux surtout, et une recharge téléphonique pour chacun."

"Vers 17H, si nous sommes nombreux nous formerons une chaîne humaine autour du centre."

Des parlementaires de l'opposition seront également présents, et rencontreront la Direction.

Par ailleurs, une messe de minuit sera consacrée au message de la Voix des Sans papiers de Liège.

"Le 24 décembre, la messe de minuit qui se déroulera à l'église Saint-Nicolas, en Outremeuse et qui est en partie en wallon sera entièrement consacrée à la Voix des Sans-Papiers de Liège. Les membres du collectif auront deux temps de parole durant la messe", explique France Arets du CRACPE.

A la fin de celle-ci, un temps de rencontre et de partage de vin chaud, thé, boudin et petits gâteaux préparés par l'atelier de cuisine est prévu.

" Pendant ce temps de rencontre, des capsules présentant la VSP seront projetées sur trois écrans et des réalisations de l'atelier de couture seront mises en vente au profit de la VSP. Chacun est cordialement invité à cette occasion !"

L'Église Saint-Nicolas en Outremeuse se trouve au numéro 7 de la rue Fosse-aux-Raines 7, à côté de l'auberge Simenon.