En Belgique francophone, on compte près de 500 000 membres, hommes et femmes confondus. Et c’est à Liège que l’on trouve… le plus gros ratio d’infidèles, calculé en divisant le nombre d’habitants par ville et le nombre d’inscrits sur la plate-forme. La Cité ardente affiche un taux de 13,10 %

Après Liège, on retrouve Namur (11,89 %) et Mons (10,50 %). Mais dans le top 10, on retrouve aussi trois villes du Brabant wallon : Wavre, Nivelles et Waterloo. Bruxelles est en fin de classement avec un taux d’infidélité de 5,01 %. Le taux de célibataires y est nettement plus élevé. Juste avant la capitale, Tournai (5,92 %) et Charleroi (5,73 %) ferment ce classement coquin.