Depuis plusieurs semaines désormais, la mobilisation est de mise au sein du village de Pousset situé dans l'entité de Remicourt.

Et plus particulièrement en l'espèce au niveau de l'équipe pédagogique et des parents des élèves d'une petite école maternelle.

Laquelle, située en milieu rural et existante depuis 1830, fait partie du réseau libre et dépend des Ecoles catholiques de Waremme.

Comme expliqué sur place par la directrice Anne Delbrouck, il manque quelques élèves pour pouvoir assurer la pérennité de l'école.

"Nous recherchons toujours trois élèves pour la rentrée de septembre", souligne cette dernière après une première journée portes ouvertes.

Une petite bulle voulue sécurisante

Laquelle a réuni bon nombre de sympathisants de cette petite implantation scolaire qui se définit comme une petite bulle voulue sécurisante.

"Nous avons des inscriptions d’enfants qui entreront à l’école en cours d’année mais la rentrée de septembre reste problématique".

C'est donc pour cette raison qu'une seconde journée portes ouvertes est prévue ce samedi entre 10h et 17h.

Et ce en présence notamment de l'association des parents qui joue un rôle important dans ce combat.

L'école est à découvrir en vidéo via une page Facebook : https://www.facebook.com/PtitsPousset