La fédération qui les sanctionne accorde aussi sa confiance à Thierry Missaire

René Seutin, Bernard Bonnechère, Hélène Pendeville et Dominique Libioul quatre élus MR à Remicourt ont été sanctionnés par la fédération du MR de l’arrondissement de Huy Waremme. Leur qualité de membre de la section MR de Remicourt leur a été retirée.

Cette décision fait suite au vote de la motion de méfiance votée à l’encontre du bourgmestre MR de Remicourt Thierry Missaire.

" Le bureau de la fédération s’est réuni samedi. Le point de départ est le 3 mai dernier, la section locale de Remicourt devait voter pour le dépôt ou le retrait de la motion de méfiance. Vingt-six membres étaient présents. Trois se sont abstenus et les vingt-trois autres ont voté contre la motion. L’assemblée générale a donc demandé aux élus de la retirer. Malgré cela, ils ont maintenu la motion ", explique Luc Gustin, le président de la fédération du MR de Huy-Waremme.

Samedi, trois des quatre élus se sont expliqués. La décision a été prise. Elle doit maintenant être envoyée à la fédération provinciale. "C’est avec regret que l’on en est arrivé là. Tout ceci vient après de nombreuses rencontres et des propositions ", commente Luc Gustin.

Thierry Missaire sera, quant à lui, chargé de préparer les prochaines élections. " Il y a eu une confirmation de la fédération de son soutien à Thierry Missaire ", explique encore le président.

Il est déjà acquis que Thierry Missaire sera tête de liste aux prochaines communales. On ignore, en revanche, s’il mènera une liste MR pure ou s’il s’agira d’une liste d’ouverture.