Des réparations ont été entreprises mercredi matin sur le site de l'école fondamentale communale d'Alleur, où une partie de la toiture s'est envolée à la suite de la tempête Ciara.

"Huit hommes sont sur chantier depuis ce matin. Ils procèdent à la réparation du plancher de la toiture puis ils appliqueront une couche d'accrocheur. Si la météo se maintient, et sachant qu'il faut un temps de pose de huit heures, ils pourraient apposer demain matin une première couche de roofing", précise Nathalie Dubois, échevine de l'Enseignement à Ans.

Si bien que la partie primaire restera fermée encore ce jeudi, voire jusqu'à vendredi inclus.

Pour les enfants de la partie maternelle, par contre, la décision est en attente sachant que l'incident et les interventions sur place ont entraîné la coupure de toutes les sources de chauffage et d'électricité. "C'est seulement si le chauffage et l'électricité sont rétablis que la partie maternelle pourra rouvrir demain. Dans le cas contraire, la partie maternelle restera également fermée", poursuit l'échevine.

Un accueil des enfants dont les parents ne disposent pas de solution de garde reste organisé à la salle Henriette Brenu, rue Gilles Magnée.

A noter qu'il s'agit de réparations à titre conservatoire sachant que la rénovation de l'école d'Alleur (toiture et façades) a été inscrite au budget 2020. La commune attend désormais que la Région wallonne se prononce sur l'octroi des subsides sollicités à cet effet.