Le ministre Henry a répondu en ce sens à la députée Cassart.

Voilà plusieurs mois que la circulation sur la RN90 entre le rond-point de Tihange et l’amont du village d’Ombret est limitée.

Et ce par les travaux modifiant le tracé de cette route nationale, suite à l’élargissement des sorties des écluses du site d’Ampsin-Neuville.

Cette circulation est parfois difficile, notamment aux heures de pointe, la RN90 étant largement empruntée pour relier Huy et Liège en longeant la Meuse.

Il y a peu, la députée Caroline Cassart (MR) a questionné le ministre Philippe Henry (Ecolo) sur le planning des travaux en question et le calendrier des prochaines étapes.

Les travaux sur la N90 relatifs à la mise à grand gabarit du site éclusier d’Ampsin-Neuville s’échelonnent sur trois années et leur calendrier est actuellement respecté.

Le nouveau rond-point est en cours de construction à plus de 1km en aval des écluses. Il vise à assurer un accès sécurisé au village d’Ombret.

Pour le reste, la pose du revêtement de la première moitié de la nouvelle route est en cours. La circulation automobile y sera transférée durant le deuxième trimestre 2020.

L’autre moitié de la voirie doit quant à elle être achevée au premier trimestre 2021 lorsque les nouveaux murs de quai auront été construits sur toute leur longueur.

Concernant la fin des travaux routiers à cet endroit, le ministre Henry a confirmé à la députée Cassart qu'elle est bel et bien programmée pour l’été 2021.