En quelques heures, les trois hommes qui ont été interpellés samedi soir, ont cumulé un nombre appréciable de méfaits, ce qui leur a valu de se retrouver dimanche, au palais de justice de Liège.

Tout commence samedi soir, lorsque les trois gaillards qui se trouvent à bord d’une voiture immatriculée au Luxembourg repèrent un octogénaire qui s’apprête à rentrer dans une grande surface du centre commercial du Bay Bonnet, à Fléron.

Les trois hommes s’approchent alors de lui et l’agressent pour lui voler son petit sac. Un couteau est sorti, la lanière du sac est coupée, l’octogénaire est légèrement blessé à la main et les trois malfrats prennent la fuite. Tout s’est déroulé en quelques secondes.

La voiture s’éloigne alors laissant l’octogénaire à son triste sort. L’alerte est certes donnée, mais à l’arrivée des forces de l’ordre, la voiture est déjà loin.

Mais pas pour bien longtemps puisque quelques minutes plus tard, les trois hommes décident de commettre un vol dans une habitation de Herve.

Là, l’un d’entre eux pénètre dans le garage d’une habitation pour s’emparer d’un vélo électrique. Le trio repart alors et sillonne les rues herviennes à la recherche d’une nouvelle opportunité.

Déjà bien connus

C’est précisément parce que leur voiture circulait à faible allure que la police de Herve a décidé de contrôler les occupants. Il s’est alors avéré que les trois hommes respectivement âgés de 22, 26 et 30 ans étaient en situation de séjour illégal. Pire, les trois hommes ont été condamnés… Le 26 mars dernier pour plusieurs faits de vols.

Ajoutons que la voiture “luxembourgeoise” avait été volée quelques heures plus tôt, dans le nord de la France.

Les trois voleurs présumés ont donc été privés de liberté et déférés, dimanche matin, au parquet de Liège. Là, le dossier a été mis à l’instruction, avec demande de mandat d’arrêt.