Elle a été inculpée de meurtre

Le parquet de Liège a indiqué que le corps sans vie d’un homme âgé de 68 ans avait été découvert dans son habitation, située rue Noël Dessard à Romsée, la nuit de dimanche à lundi. La thèse du décès naturel a rapidement été écartée par les enquêteurs et la compagne du défunt a été suspectée.

Le malheureux présentait trois lésions importantes au niveau du crâne et une quantité importante de sang se trouvait à proximité du corps.

C’est la compagne du défunt, Fabienne, une dame âgée de 57 ans, qui a contacté les secours. Lors de son audition, elle a expliqué que son compagnon avait fait une chute importante ce qui avait causé ses blessures.

Placée sous mandat

Or, le parquet précise que les lésions visibles sur le crâne de la victime ont sans doute été causées par des coups portés à l’aide d’un objet qui n’a pas encore été identifié. Le parquet précise cependant que ces blessures auraient pu être causées par de nombreux objets du quotidien.

Le couple, qui n’était pas marié, avait pour habitude de consommer d’importantes quantités d’alcool. Il se pourrait donc que la boisson soit l’un des facteurs qui aient conduit à ce tragique événement.

La compagne du malheureux et principale suspecte dans ce dossier a été présentée mardi après-midi au juge d’instruction Jean-Marc Mottet qui l’a placée sous mandat d’arrêt pour meurtre.