Le propriétaire a "accueilli" les membres de l'association avec une fourche

Ce samedi matin, quatre bovins qui étaient détenus en permanence dans un chalet en bois situé à Saint-Georges-sur-Meuse ont été pris en charge par le refuge "Animal sans Toi…t". Les faits ont été découverts à la suite d’une plainte déposée auprès de l’Echevinat du Bien-Être animal. 

 Francis Dejon, le bourgmestre de Saint-Georges-sur-Meuse a rendu une ordonnance de saisie. 

 Les représentants de l’association "Animal sans Toi…t" et un vétérinaire se sont rendus sur un terrain situé au coin de la rue Fond Méan et du Sentier des Prés à Saint-Georges-sur-Meuse pour saisir deux taureaux, une génisse et un veau détenus en permanence dans un chalet en bois. 

 Les personnes mandatées pour réaliser la saisie ont été "accueillies" par le propriétaire des animaux qui les a menacés d’une fourche. 

Il a refusé de faire abandon volontaire des animaux. Ceux-ci ont toutefois été emmenés car ils étaient détenus dans des conditions inadéquates.