Dans la nuit de samedi à dimanche, un habitant de Saint-Nicolas s'est rendu compte que l'on tentait de s'introduire chez lui. Il a aussitôt appelé la police qui, à son arrivée sur place, a constaté qu'une fenêtre avait été brisée. Les policiers ont inspecté les alentours mais n'ont repéré personne. Ils ont alors quitté les lieux.

Puis, un peu plus tard dans la nuit, l'habitant a alerté une seconde fois la police en expliquant que l'on tentait à nouveau de s'introduire dans sa maison. Cette fois, les policiers ont interpellé un suspect sur les lieux. Pour être retourné une deuxième fois sur place, l'individu devait être bien déterminé à entrer... Lors de son interrogatoire, il a précisé qu'il pensait que l'habitation était inoccupée.

Il n'est d'ailleurs pas allé bien loin puisque, selon le parquet de Liège, il a agi près de chez lui... Ce trentenaire était déjà connu de la justice et présente de nombreux antécédents, notamment en matière de roulage et de coups et blessures. Dimanche, il a été mis à la disposition d'un juge d'instruction.