Après une année au cours de laquelle énormément d’activités ont été à l’arrêt à cause du Covid-19, comme les festivités estudiantines, celles-ci reprennent en cette année scolaire 2021-2022. L’occasion de se pencher sur la nouvelle salle de guindailles, dénommée Le Chapi, tant réclamée dans le milieu estudiantin liégeois.

Cette salle sera située à Droixhe, à proximité du futur dépôt du tram. Sa construction aurait dû débuter durant le confinement et vu le contexte, il était difficile de définir un planning. De plus, l’augmentation du prix des matières premières a impacté les prévisions budgétaires. Si bien qu’il a été décidé de repousser le lancement des travaux.

Ces difficultés auront néanmoins permis à la Maison des Étudiants Liégeois (MEL) et l’AGEL, en charge des festivités estudiantines, de lever des fonds en faveur du projet à hauteur de 120 000 €. Aussi, à ce jour, les deux associations espèrent que les travaux pourront débuter juste après les festivités de la Saint Toré, à la mi-mars 2022.

Concernant les activités de l’AGEL, son président indique que les mesures sanitaires actuelles appliquées au secteur de l’événementiel, notamment le Covid Safe Ticket, permettent la reprise. Un premier événement a d’ailleurs été organisé le 20 septembre, la Vac’Saint. "Tout s’est très bien déroulé et le Covid Safe Ticket a été adopté sans problème par tous les guindailleurs", souligne Julien Bolland, président de l’AGEL.

Le Bal des Bleus, le 5 octobre, sera organisé de la même manière.