L’organisation du travail des gardiens de la paix de la Ville de Seraing sera prochainement modifiée afin d’augmenter leur présence dans les différents quartiers du territoire et ainsi accroître le sentiment de sécurité des citoyens.

La Ville de Seraing, sous l’impulsion de l’Echevin de la Prévention, Alain Onkelinx, a décidé de totalement revoir l’organisation du service des gardiens de la paix. En effet, dans un souci d’efficacité et surtout de sécurité pour la population, le collège sérésien a décidé de revoir et d’adapter la gestion quotidienne de ces 11 travailleurs.

La première modification réside dans la suppression définitive de l’utilisation des radios « Astrid » au profit de l’acquisition de nouveaux téléphones portables. Pour rappel, ce réseau avait été choisi à l’époque afin de favoriser la collaboration avec la zone de la police locale de Seraing/Neupré. Cependant, l’évolution des missions des gardiens de la paix ne nécessite plus le recours à un outil aussi coûteux. Ainsi, le budget récupéré permettra de financer des abonnements GSM.

Par ailleurs, l’acquisition des téléphones permettra de faire patrouiller les agents seuls sur le territoire, répondant ainsi à la volonté des autorités politiques locales qui souhaitent augmenter la présence dans les quartiers et aux abords des écoles. Toutefois, même si les agents devront prochainement agir seuls, ils pourront parfois travailler en binôme dans les lieux « à risques » afin d’accroître encore davantage la sécurité à proximité des établissements scolaires.

Enfin, les horaires des agents seront également simplifiés et ce, dans le but de répondre au mieux aux réalités de terrain et à l’optimisation de leur présence : un horaire d’été (d’avril à octobre), un horaire d’hiver (de novembre à mars) et un horaire durant les congés scolaires.

Une réorganisation utile au renforcement de la sécurité publique qui prendra place dès le 6 janvier prochain.