Vendredi, un individu a été interpellé après qu'il se soit introduit, sans autorisation, sur un site d'ArcelorMittal à Seraing. Selon les précisions apportées par le magistrat de garde au parquet de Liège, l'homme est monté à bord d'un camion qui se trouvait sur le site. La clé de contact était disponible et le véhicule était chargé de ferrailles. Il s'est installé au volant puis a défoncé une grille afin de quitter le site.

Ces agissements suspects ayant été repérés, un autre camion a pris en chasse le véhicule en fuite. Sur ces entrefaites, la police a été avertie et le camion en question a été stoppé, pas très loin, sur le territoire de Liège.

L'individu, âgé de 42 ans et d'origine roumaine, était manifestement déjà connu de la justice puisqu'il faisait l'objet d'une ordonnance de capture. Son audition a sans doute été rapidement bouclée puisqu'il s'est contenté de dire qu'il ne se souvenait de rien... Samedi, il a été mis à la disposition d'un juge d'instruction, auquel le magistrat au parquet de Liège a sollicité son placement sous mandat d'arrêt.