Excellente nouvelle pour la Ville de Seraing ! Le projet d’épicerie sociale est fin prêt : l’établissement ouvrira ses portes le 20 octobre prochain, rue Ferrer.

L’annonce avait fait grand bruit l’an dernier, le Bourgmestre de la Ville de Seraing avait à cœur de développer une épicerie sociale sur le territoire sérésien pour ainsi permettre à un public précarisé de profiter de produits alimentaires et de première nécessité à un prix inférieur à la grande distribution. C’est finalement chose faite !

"Il s’agit d’un projet qui me tient particulièrement à cœur qui va permettre d’aider encore plus les personnes fragilisées, dépourvues de moyens importants, qui pourront continuer à s’alimenter correctement et ainsi retrouver peu à peu une vie normale", explique Francis Bekaert. "Je pense qu’il pourra véritablement apporter une aide supplémentaire aux personnes dans le besoin qui pourraient malheureusement être plus nombreuses à la suite de la crise du coronavirus. Aujourd’hui, je suis très heureux qu’il puisse prendre forme."

Et pour cause, la Ville de Seraing a dégagé des fonds importants pour développer ce projet : 200 000 euros par an.

L’épicerie proposera, dans un premier temps, des denrées non périssables ainsi que des produits de soin de la personne.

Afin d’éviter tout abus et de permettre uniquement à un public fragilisé - les familles monoparentales, les pensionnés et toute autre catégorie de personnes disposant d’un revenu équivalent ou inférieur au revenu d’intégration et vivant sur le territoire communal sont particulièrement visés - de se rendre dans cette épicerie, chaque personne susceptible de pouvoir bénéficier de son accès verra sa situation préalablement analysée. Si l’analyse se révèle positive, le bénéficiaire recevra alors une carte d’accès pour une durée de quelques mois.

Avec ce projet social, la Ville espère ainsi pouvoir soutenir près de 400 familles par an et leur donner l’opportunité de rebondir dans les meilleures conditions possible.