Liège Après avoir longtemps espéré pouvoir cumuler son mandat d'échevine à Seraing avec le mandat de députée fédérale qu'elle a décroché suite aux élections du 26 mai dernier, Laura Crapanzano (PS) a bien été obligée de faire un choix... Se voyant bien bourgmestre à Seraing après les prochaines élections communales (2024), et refusant aussi et surtout de laisser à Déborah Géradon l'occasion de prendre trop de place, elle a décidé de rester à Seraing.

Cela a été officialisé à travers l'avenant au pacte de majorité qui a été présenté ce lundi soir au conseil communal de Seraing, en vue d'y intégrer la remplaçante de Sabine Roberty. Laura Crapanzano n'ira donc pas prêter serment lors de l'installation de la Chambre des représentants ce 20 juin et restera bel et bien échevine à Seraing.

"Selon le décret, il n'est pas autorisé de cumuler mais même si c'était le cas, je suis personnellement contre le cumul car j'estime qu'il n'est pas possible d'exercer plusieurs fonctions à la fois tout en se donnant à 100 %", avait déclaré Sabine Roberty au lendemain des élections.

Ainsi, contrairement à Sabine Roberty qui, élue au parlement wallon, a d'emblée annoncé son intention d'y siéger, renonçant ainsi à sa fonction d'échevine pour laquelle elle s'est fortement impliquée, Laura Crapanzano a espéré jusqu'au bout pouvoir cumuler son poste d'échevine avec un mandat de parlementaire fédérale... Mais il y a quelques jours, le Parti Socialiste a tranché, refusant d'accorder la moindre dérogation et restant ainsi fidèle à son principe de refus de cumuler un mandat de parlementaire avec un mandat exécutif local pour les villes de plus de 50.000 habitants. Alors qu'elle a fait campagne de manière à être élue aux élections fédérales, Laura Crapanzano a donc dû renoncer au mandat de députée, ne souhaitant pas prendre le risque d'être "moins visible" sur Seraing et ainsi permettre à sa rivale des dernières élections communales, Déborah Géradon, de gagner du terrain...

C'est avec une certaine émotion que Sabine Roberty a laissé sa place à son amie Patricia Stassen au sein du collège communal de Seraing. "Tellement heureuse de lui céder mes fonctions. Je sais qu’elle relèvera chaque défi, chaque difficulté avec bienveillance et professionnalisme", a confié Sabine Roberty, qui reste néanmoins conseillère communale.