La Digital Twin Academy, qui regroupe les incubateurs Jobs@Skills et WSL, a été lancée mercredi au sein du Science Park de Seraing. Le "Twin" est une technologie qui permet de créer le modèle 3D d'une machine ou d'un produit grâce à des capteurs. Essentielle pour l'industrie 4.0, son utilisation devrait exploser dans les prochaines années alors que la Wallonie fait face à un véritable déficit de connaissances en la matière.

Le modèle digital permet de simuler des scénarios simultanément et a de multiples applications. Il permet par exemple de digitaliser une partie d'un parc de logements sociaux pour améliorer la gestion des résidents. La CILE, la compagnie des eaux liégeoises, s'est montrée intéressée par cette technologie afin de digitaliser ses tuyaux.

La Digital Twin Academy accueillera également des séminaires, des conférences, des formations continues, des cours, etc.

"L'articulation avec la recherche et l'enseignement est un levier incontournable pour l'avenir", a déclaré le ministre wallon de l'Economie, Willy Borsus. "Moins de 10% des entreprises wallonnes forment leurs travailleurs dans le digital et le numérique. Il faut savoir anticiper un certain nombre d'évolutions technologiques de manière à former ou permettre de se réorienter."

"Ce projet donne d'énormes perspectives", a pour sa part indiqué la ministre wallonne de l'Emploi, Christie Morreale. "Dans le contexte actuel, les initiatives innovantes se doivent d'être saluées pour leur capacité à créer de l'emploi qualifié et technique. Il y a un champ incroyable qui peut être développé, notamment dans le secteur de la santé."