La police fédérale a semble-t-il quelque peu avancé dans son enquête concernant le meurtre de Vinciane Mathues, cette enseignante de la Haute école liégeoise, domiciliée à Soumagne.

Le 23 avril, le corps sans vie de Vinciane a été retrouvé dans son habitation située rue du Château de Micheroux.

Dans un premier, temps, l’ex-compagnon de la dame a été soupçonné avant d’être mis totalement hors de cause. Les éléments scientifiques ont en effet permis d’établir que Vinciane avait été tuée à coups de couteau, en tout début de matinée. En outre, l’Enseignante devait travailler ce jour-là et avait préparé ses tartines pour manger à midi.

Or, le même jour entre 7 h 30 et 9 heures, deux individus ont été filmés à proximité du domicile de la victime. La police tente de donc de les retrouver…

Le 1er individu est de corpulence mince. Il était vêtu d’une veste noire à capuche, d’un pantalon bleu avec une ligne blanche sur les côtés et de baskets bordeaux à bords blancs et semelles rouges. Il était en possession d’un sac à dos gris.

Le 2e individu est de corpulence athlétique et est plus grand que le 1er. Il était vêtu d’une veste gris clair, d’un pantalon noir et de chaussures brunes. Il était en possession d’un sac à dos noir.

À ce jour, ces deux personnes n’ont pas encore été identifiées. Les enquêteurs demandent qu’elles se manifestent auprès des services de police ainsi que les personnes qui les reconnaîtraient.

Il est aussi demandé aux personnes qui auraient vu des agissements suspects à proximité du domicile de la victime de se manifester.

Si vous vous connaissez ou si vous reconnaissez ces deux individus ou si vous avez des informations sur ce fait, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro gratuit 0800 30300.

Les témoignages peuvent aussi parvenir via avisderecherche@police.belgium.eu.

La discrétion est assurée.