L’accord est donc intervenu ce vendredi entre la Ville de Liège et les responsables du Standard de Liège… Désormais, un protocole clair pour la tenue des matchs au stade de Sclessin est établi. Au total, ce sont 10 000 supporters qui seront donc autorisés à soutenir leur équipe à domicile pour la suite du championnat. Comme on s’en doute toutefois, les conditions à respecter seront strictes et risquent de crisper les ardeurs de certains fans. Dura lex sed lex…

Outre cette capacité de stade (27 000 places assises) qui est donc réduite de plus de 60 %, on retiendra que, pour le premier match joué à domicile (contre Courtrai le 20 septembre prochain), une rangée sur deux pourra être utilisée (pas de voisin immédiat ni devant ni derrière) et seul un siège sur deux sauf en cas de bulles familiales.

Afin d’éviter toute concentration importante, le nombre d’entrées sera multiplié et des cheminements clairement identifiés et indépendants les uns des autres seront mis en place à partir des différentes entrées dans le Stade. Précisons que dans une même logique, des mesures seront prises au niveau des entrées et contrôles pour éviter les files. Des cheminements seront aussi organisés dans le respect de la distance physique

En outre, des groupes de plus ou moins 600 supporters seront constitués dès l’entrée dans le stade. “Ces groupes n’auront pas de contacts entre eux dans l’enceinte du Stade”, précise le protocole. Une manière de réduire le risque précise-t-on…

Nul besoin de préciser que le port du masque est obligatoire “dans l’enceinte du stade et dans un large périmètre autour du stade, avant, pendant et après le match et ce notamment pour assurer la protection des habitants”. Les contrôles des stationnements illicites seront renforcés.

Le déplacement en car est autorisé dans le respect des règles actuelles concernant le transport en car privé (1 place sur 2). La consommation d’alcool y sera interdite.

Concernant les bars, ils seront fermés en intérieur de stade, “pour éviter une affluence à la mi-temps”. Tandis que “les locaux particuliers (loges, clubs house) respecteront scrupuleusement les dispositions relatives à l’Horeca ou aux réceptions (10 personnes maximum)”.

Des mesures seront prises également concernant les cafés aux alentours du stade et ce dans le respect des dispositions actuelles relatives à l’Horeca.

Enfin, les lieux de travail pour les services d’ordre et les services d’urgence seront adaptés si nécessaire afin d’assurer la meilleure protection aux agents.