Voilà un mois que la Grand’route est complètement rouverte à la circulation. Et parmi les modifications apportées durant ce long chantier initié dans le cadre de la revitalisation du centre de Flémalle, on peut citer l’interdiction, désormais, de stationner le long des trottoirs. Une signalisation l’indique tandis que des demi-cercles en acier corten ont été placés le long des trottoirs. Une douzaine de places de stationnement, matérialisées par un tracé au sol, subsistent dans la partie commerçante (entre le Delhaize et l’agence Belfius).

D’ailleurs, peut-être avez-vous remarqué les bornes, encore couvertes, qui ont été installées… Leur mise en service dépend de l’intervention de Resa, qui rencontre manifestement quelques difficultés sur son réseau à l’un ou l’autre endroit du territoire flémallois… Au service des travaux de la commune de Flémalle, on espère que les derniers équipements en attente seront terminés d’ici fin février.

Il s’agit de bornes dites arrêt minute qui sont destinées à limiter le temps de stationnement à deux heures maximum et ce, au bénéfice des commerçants. "Une fois qu’un véhicule s’installera sur l’un des emplacements, la borne indiquera le temps de stationnement et s’il est toujours occupé au bout des deux heures, elle clignotera", explique Pierrick Jasselette, chef de division technique au service des travaux.

Tout en espérant que la prévention sera suffisante, et qu’il ne faudra dès lors pas sévir face à des occupations inappropriées desdits emplacements, ce dernier souligne que c’est plus du double d’emplacements qui ont été créés, par rapport à la situation d’avant travaux, avec le parking du château communal et ceux situés derrière la polyclinique Tubemeuse et autour de l’E-pôle.