Succession d’Alain Mathot: le candidat tête de liste doit provenir de la section Seraing

Jérôme Jacot Publié le - Mis à jour le

Liège

Laura Crapanzano et Francis Bekaert les mieux placés.

La succession d’Alain Mathot sera décidée dans les prochaines heures. Au pire les prochains jours. En annonçant ainsi ce  samedi 30 juin, sa volonté de ne pas se présenter comme candidat-bourgmestre et même candidat tout court à Seraing, l’actuel maïeur a provoqué un véritable cataclysme a en ce compris au sein même de ses propres rangs.

Les militants et élus ont dû digérer ce week-end cette annonce surprise bien que le calendrier ait été dicté par la justice liégeoise laquelle a rendu vendredi son jugement dans le dossier dit « Uvelia », dossier dans lequel le bourgmestre de Seraing, protégé par son immunité parlementaire, est considéré par le Parquet de Liège comme un des corrompus du dossier, le jugement relevant  « qu’Alain Mathot a touché 700.000 euros » alors que l’intéressé ne se trouvait même pas sur le banc des prévenus pour s'en défendre.

La goutte qui a fait déborder le vase émotionnel ! Avec cette étiquette sur le dos, Alain Mathot allait précipiter plus encore la perte du PS à Seraing. Poussé ou pas par ses pairs à faire un pas de côté, le bourgmestre de Seraing a pris ses responsabilités.

A l’USC d’en faire de même et ce ne sera pas chose évidente… « Car selon les accords, la tête de liste revient à la section de Seraing », apprend-on auprès d’un cacique sérésien.

Car, il en existe des règles entre les anciennes communes de Seraing. La section d’Ougrée obtiendra ainsi toujours le premier échevin, Ougrée encore pourra briguer un siège comme député régional. La Province, elle, est dévolue à Jemeppe. Et la section de Seraing, la tête de liste et une présence au fédéral. « Pourtant Jemeppe a désormais sa députée régionale », fait remarquer notre interlocuteur.

Seul Gaston Onkelinx a finalement rompu ce fragile équilibre en 1988 et 1994 en devenant bourgmestre. « Mais tout était rentré dans l’ordre par la suite. Va-t-on à nouveau contourner les accords qui demeurent de véritables balises afin de respecter l’équilibre ou prendra-t-on, à situation exceptionnelle, décision exceptionnelle… », conclut-il.

Autrement dit à l’heure actuelle, Déborah Géradon (section Jemeppe) ne peut prétendre à la tête de liste qui reviendrait selon la logique à Laura Crapanzano, 4e actuellement sur la liste, voire à Francis Bekaert, le président du CPAS, fort d’un peu plus de 2.000 voix en 2012 et deuxième meilleur score de la liste.

Mais, tout va finalement dépendre du profil choisi pour succéder à Alain Mathot qui a conduit durant 12 ans une équipe dont il était le leader.

Premier tour de table prévu en début de soirée afin de trouver ledit équilibre. Fumée blanche en vue dès aujourd’hui? Pas sûr mais il faudra en tout cas aller vite car la nouvelle liste (en ce compris un 39e candidat issu de la section de Seraing) devra être avalisée par les militants.

Jérôme Jacot

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

En couple, vous voulez rompre avec vos habitudes, un quotidien devenu particulièrement monotone.

Taureau

Tandis que vos charges commencent à s’alléger, vos revenus sont susceptibles d’augmenter.

Gémeaux

Vous évitez les efforts excessifs ou trop prolongés. Vous devez impérativement vous ménager.

Cancer

Rien n’est simple aujourd’hui dans le cadre de votre activité professionnelle. Vous avez de nombreux détracteurs.

Lion

Prévoyez quelques problèmes de communication avec votre entourage familial. Un sujet vous divise.

Vierge

Vos supérieurs vous imposent quelque chose. Vous vous y pliez mais vous ne partagez pas l’idée.

Balance

Vous essayez de préserver une bonne entente dans le couple malgré une divergence d’idées.

Scorpion

C’est le moment de vous occuper de votre situation financière. Vous pouvez commencer à fructifier vos ressources.

Sagittaire

Vous retrouvez un bon équilibre en termes d’énergie. Vous êtes en pleine forme pour mener vos activités.

Capricorne

Le travail en équipe ne vous convient pas ou plus. Vous cherchez à faire cavalier seul.

Verseau

Vous êtes plus fort, plus expansif, plus communicatif aussi. Vos propos touchent davantage de monde.

Poissons

Célibataire, vous êtes plus enclin à vous enflammer dès le premier regard. Vous risquez d’être beaucoup plus naïf.

Facebook