Les prévenus, âgés d'une vingtaine d'années, recrutaient des jeunes filles mineures d'âge pour les prostituer dans des hôtels de Liège. Entre décembre 2019 et décembre 2020, les prévenus avaient recruté des jeunes filles âgées de 15 à 19 ans pour les exploiter dans le milieu de la prostitution. Six jeunes femmes, dont quatre étaient mineures d'âge, ont ainsi été exploitées. Les prévenus diffusaient des annonces sur le site "Quartier rouge" et organisaient les rencontres dans des hôtels de Liège.

Neuf personnes sont impliquées dans cette organisation, dont les membres doivent répondre de traites des êtres humains, aggravée par le fait que les victimes étaient mineures et vulnérables, de débauche, de prostitution, de séquestration et de coups.

Les faits avaient notamment été dénoncés par l'une des victimes qui avait été séquestrée durant quatre mois et forcée à se prostituer. Cette jeune fille âgée d'une quinzaine d'années disait être recherchée et menacée de mort par les prévenus.

L'instruction d'audience aura lieu le mercredi 6 octobre. Deux autres audiences sont prévues le 13 octobre et le 27 octobre.