Le Tec Liège-Verviers a présenté mercredi dernier son nouveau réseau structurant complémentaire au tram.

Pour rappel, ce réseau a été hiérarchisé en fonction du niveau de service que les différentes lignes seront capables d’offrir. Ainsi, quatre de ces lignes, qui draineront 15 % des déplacements et sont considérées comme lignes de haut niveau de service.

Sept autres lignes seront quant à elle structurantes. Elles desserviront Liège et son agglomération toute proche alors que les lignes urbaines (36) et interurbaines (28) mailleront plutôt les quartiers et la périphérie. L’ensemble du réseau, qui comprendra au total 75 lignes, sera pleinement opérationnel en 2025.

L’Espace tram ouvert

"Il s’agit là de principes directeurs", explique Philippe Henry, le ministre wallon chargé de la Mobilité. "Il est d’ailleurs important que le public puisse se les approprier et même apporter sa pierre à l’édifice." C’est pourquoi toutes ces données ont été mises en ligne sur le site https://bit.ly/33JK7EY.

Là, le public pourra également commenter ces principes de réorganisation. "Les gens pourront donner leurs avis, comme, par exemple, dire que tel ou tel principe n’a pas assez ou trop été pris en compte. Au vu des commentaires, on pourrait faire évoluer certaines choses. Nous serons en tout cas réceptifs aux commentaires et critiques."

Signalons à ce titre que l’étape suivante consistera en l’élaboration plus pointue des lignes et de leurs horaires et arrêts. "La aussi, le public pourra donner son avis", conclut le ministre.

Dans le même ordre d’idée, signalons que l’Espace Tram de Liège reprendra ses horaires habituels de permanence dès ce mercredi.

Il sera ainsi accessible : du mercredi au vendredi de 12 à 17 heures et le samedi de 11 à 17 heures au n° 96 de la rue Cathédrale à Liège.

Le personnel restera disponible pour accueillir les visiteurs et répondre à toute demande d’information relative au projet ou aux travaux du tram mais l’accès sera limité à 3 personnes à la fois.

La consultation de plans et de vidéos sera conditionnée à l’affluence de visiteurs. Les visites de groupes restent quant à elles suspendues jusqu’à nouvel ordre.