Sale week-end pour les dealers! Samedi matin, ils sont trois à avoir été mis à la disposition d'un juge d'instruction après avoir été, la veille, privés de liberté.

A Dison, vendredi après-midi, un individu de 40 ans, domicilié à Pepinster, a été contrôlé à bord de son véhicule, duquel émanait "une forte odeur de cannabis". Lors de la fouille, les policiers ont découvert sur l'intéressé 350 €, en petites coupures, deux téléphones portables ainsi que, dans le coffre, neuf sachets contenant au total 959 g de cannabis. L'individu a nié en bloc le fait de vendre cette marchandise, affirmant avoir acheté du cannabis pour 4 500 € uniquement pour sa consommation personnelle... Fameuse consommation, dès lors! Il était déjà connu de la justice pour des faits liés à des produits stupéfiants.

Du côté de Montegnée (commune de Saint-Nicolas), ce sont les passages à répétition d'une voiture aux abords de l'athénée qui ont attiré l'attention. Ce qui s'est d'autant plus remarqué qu'il s'agissait d'une Porsche. A son bord se trouvait un jeune homme de 18 ans, qui avait emprunté le véhicule de son père. Déjà connu, il avait en sa possession du haschich.

Et enfin, à Aywaille, c'est un différend entre un frère et une soeur, apparemment au sujet du non-paiement de stupéfiants, qui a mené à l'intervention de la police au domicile du frère. Ce dernier venait de mordre sa soeur. Lors de la perquisition réalisée sur place, les policiers ont découvert une balance de précision et des pacsons de marijuana.

Dans les trois cas, les magistrats de garde au parquet de Liège ayant traité ces dossiers les ont transmis au juge d'instruction avec demande de placement sous mandat d'arrêt.